Toulkelila. 2013.

marysolyleon-56-alta-2.jpg

 

 

 

                               Photo de Pierre Violle.

                              

   

     De nombreuses frontières infranchissables fragmentent ce monde, comme celles de la Corée, de l'Europe, du Mexique. Le mur qui entoure Gaza fait évidemment  partie de ces édifications qui morcellent la Terre et engendrent des douleurs indescriptibles.  Les héros de ce roman, des artistes talentueux, ont une perception plus grande et plus universelle de ces situations tragiques que les bâtisseurs de murailles. Ils parviennent, au travers de leurs oeuvres,  à édifier des passerelles virtuelles et à trouver des astuces pour réunir les Hommes séparés. 

     Ce roman offre une vision poétique d'une réalité géopolitique.  Un peu d'utopie et un chouia de rêve dans ces moments de disette, où l'enthousiasme s'essouffle et se raréfie,  ne peuvent qu'embellir nos intentions, nos pensées et pourquoi pas... le reste.  

 

Prix littéraire MCG Salon du livre de Mazamet

2014